Né en 1956
Vit et travaille à Douala, Cameroun

Après avoir étudié aux Beaux-arts d’Amiens, en France, Joël Mpah Dooh décide de vivre et travailler à Douala, au Cameroun.

En perpétuelle introspection, Joël exprime ses émotions tant dans la sculpture, que la gravure et la peinture. Il s’exerce tant sur toile, que sur toile et plexi. Constamment en quête d’innovation, Joël expérimente divers matériaux comme la terre, l’argile, le bois. Joël MPAH DOOH mêle mystérieux et familier, explore la fragilité de la condition humaine dans la cité, pour mieux suggérer la résilience qui permet de se réinventer.

Il a tenu des expositions individuelles parmi lesquelles «Trois » et « Rendez-vous », à Douala, « Let’s take a walk » et « After taste », à Johannesburg, « Open studio » à Douala et à Abidjan et « Eclipse » à la Fondation Blachere à Apt. Il a aussi participe à des expositions de groupe, dont « Crossings (the African Arabian dialogue) », au Cameroun, en Autriche, au Sénégal, en France, au Liban, au Kenya et aux USA. Il a participé entre autres grands rendez-vous, à la Dubaï Art Fair, au « O de Dapper », sur l’île de Gorée, à la Biennale sénégalaise d’art contemporain, Dak’Art, à « Connections », exposition organisée par la Fondation MTN, aux côtés de William Kentridge, Kendell Gers et Samuel Fosso, ainsi qu’à la Biennale de La Havane. Il a notamment pris part à des résidences telles que « Sympo granite », au Burkina Faso, « Greatmore studio », en Afrique du Sud, « Mc Coll Center for visual arts », aux Etats Unis ou encore « Kuona trust », au Kenya.